J’ai écrit ces textes inédits – que vous pouvez découvrir ci-dessous – suite à un séjour d’un mois en Russie, entre fin octobre et fin novembre 2015. 
J’ai d’abord été invitée à faire partie de la délégation suisse, lors du salon international du livre de Krasnoïarsk, en Sibérie centrale.
Puis j'ai poursuivi mon voyage seule.  Je suis allée revoir des amis sibériens que j’avais connus en 2007, lors de la préparation de Un roman russe et drôle. Enfin, je suis revenue à Moscou, et j’y ai séjourné quelque temps, comme cela m’est arrivé régulièrement ces dernières années. 

Ces nouvelles chroniques mettent l’accent sur des expériences du quotidien qui m’amènent, très souvent, à prendre conscience de nos différences culturelles. Si celles-ci sont loin d’être insurmontables – et demeurent dans tous les cas stimulantes – elles n’en sont pas moins surprenantes, voire marquantes. 

D'autres textes liés à ces récentes expériences s'ajouteront au fur et à mesure dans cette rubrique. Bonne lecture !

De la difficulté de gérer les températures en Sibérie >

Comment se faire de bons compagnons dans un train russe >

À propos de la gestion de l’espace >

À propos de la parano ordinaire >

À propos de la démocratie et d'un grand éclat de rire>

Comment ne pas perdre sa santé mentale à la poste >